Vous êtes ici : Accueil / Événements / 1e & 2e - Mardi 20 mars - M5CG - Education au cinéma - Intervenant : A. Bekiekh

1e & 2e - Mardi 20 mars - M5CG - Education au cinéma - Intervenant : A. Bekiekh

Quand ? Le 20/03/2018,
de 09:00 à 16:30
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Leçons de cinéma ! éducation au cinéma

Abderrahmane Bekiekh

Le cinéma est un art avant d’être une « usine à rêves », un spectacle avant d’être un sujet de réflexion et d’études, une activité économique - ou une passion pour ceux qui ont choisi d’en faire une profession de foi !

Le septième art possède un langage cinématographique avec son vocabulaire et sa grammaire, et chaque cinéaste l’enrichit d’un langage filmique et d’une symbolique propre.

Avant que l’œuvre ne soit regardée et écoutée, ne devienne visible, elle est écrite sous la forme d’un scénario : écrire pour le cinéma est un art, c’est une écriture bien spécifique, différente de celle du roman et du théâtre. Comme pour tout art, pour en apprécier sa richesse, sa profondeur, ses subtilités, il faut apprendre et prendre le temps non seulement de regarder mais de voir, d’écouter mais aussi d’entendre ce qui n’est pas perçu à la première vision. Un film, comme chacun le sait, est fait d’images et de sons, nous découvrirons ensemble les relations originales qui peuvent se nouer entre l’audio et le visuel au cinéma.

Ce séminaire sera aussi l’occasion de découvrir ensemble quelques notions utiles qui permettront de mieux assurer le passage de la critique hâtive à une analyse plus pertinente, à l’aide d’outils d’analyses et de nombreux extraits de films, pour faire plus amplement le tour de la question abordée par l’œuvre cinématographique et de mieux apprécier le cinéma.

Qui d’entre nous, en sortant d’une salle de cinéma, n’a pas au moins une fois eu le sentiment d’avoir vu différemment que sa voisine ou son voisin – et pourtant le même film qui venait d’être projeté ? Pour une plus juste appréciation d’un film, le spectateur doit apprendre à ne plus seulement regarder, mais voir, comme nous apprenons à lire un texte, nous devons apprendre à lire et à comprendre un film. 

Ce séminaire a pour vocation d’éduquer notre regard, en vue d’affiner notre propre mode de perception et de réception pour une vision plus complète et donc une meilleure compréhension d’une œuvre cinématographique. 

Toute cette journée permettra de découvrir et d'évaluer le rapport du spectateur aux images et sa capacité à les mémoriser, éduquer le regard, développer la vision pour une compréhension plus riche de l’œuvre, éveiller l’esprit critique, affiner la sensibilité et stimuler l’imagination.

Pour une plus juste appréciation, nous découvrirons comment regarder, lire, voire analyser les images.

Chacun de nous, en développant notre sens de l’observation afin de mieux relever et sélectionner les informations qu’une image véhicule se dotera ainsi au fil de la soirée d’outils pratiques pour retrouver dans les extraits qui seront projetés le processus de création, les moyens à disposition de l’auteur, les choix qu’il opère et les procédés qu’il utilise durant l’activité créatrice pour construire son œuvre.

L’analyse de l’œuvre du cinéaste permettra peu à peu l’élaboration d’un dispositif d’observation pour aiguiser le sens critique que porte en lui chaque spectateur et qui ne demande qu’à s’affiner.

Les extraits de films qui seront visionnés et suivis d’un commentaire, afin de révéler les différentes options prises par l’auteur et la pertinence de ses intentions qui jalonne son œuvre.