Vous êtes ici : Accueil / Events / 3e - Jeudi 19 novembre - M11CG - Didactique éthique - Intervenant : M. Malacrida

3e - Jeudi 19 novembre - M11CG - Didactique éthique - Intervenant : M. Malacrida

Quand ? Le 19/11/2015,
de 09:00 à 16:30
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Didactique de l’éthique

Moreno Malacrida enseignant ECG et licencié en philosophie

« Nous héritons de tout, sauf de nous-mêmes » (A. Nataf). Il revient à chaque « animal humain » de tisser par l’apprentissage et l’introspection réflexive ce soi-même dont il n’hérite pas. Comment accompagner nos jeunes en formation à éluder l’option alléchante de la non-réflexion, de la non-action et de l’ignorance issue de la croyance, ô combien laxiste, que l’on est exclusivement programmé génétiquement, par la famille, la société, et/ou que l’on est assujetti à une quelconque divinité marionnettiste ? Apprendre, c’est « labyrenther » (J. Attali), certes ; au long de la sente qui mène à la recherche d’un style de vie; en se souciant de soi, d’abord,  pour mieux se soucier de l’altérité et des institutions. Dans un monde caractérisé par des nouveaux défis d’ordre moral, dans une société marquée par la déresponsabilisation, l’individualisation et la métamorphose des valeurs, l’école se doit de raviver la réflexivité autour de dimensions hélas souvent fort négligées, comme les valeurs, justement, l’éthique, la morale, la déontologie, le pouvoir. Cela n’est pas aisé d’« habiter » authentiquement ces dimensions. Pour nous tous. En faisant appel aux philosophes, aux pédagogues et didacticiens, aux sociologues, aux anthropologues et, notamment, aux sages, les six rencontres auront comme objectif de réfléchir ensemble sur la manière d’aborder avec nos jeunes la complexité qui particularise les modalités de comportement, de décision, d’action et du devenir afin de leur consentir d’entamer, voire de poursuivre, le chemin fort sinueux de l’autonomie ainsi que d’approfondir la connaissance des multiples facettes des identités intellectuelles, cosmologiques et spirituelles qui nourrissent l’« Homo ethicus ».